“A la fin des bonnes œuvres, donnez-en toute la gloire à notre cher Sauveur, qui, par sa mort, s’est rendu véritablement le principe de votre vie et de vos bonnes actions.” Maxime # 57

Ce que nous sommes

En tant que congrégation internationale, les Sœurs de St. Joseph de Lyon s’efforcent d’être fidèles à l’esprit de leur fondateur en continuant à “pratiquer tous les saints exercices de la miséricorde spirituelle et corporelle dont les femmes sont capables et qui profiteront au cher prochain.”

  • 1957

    En 1957, beaucoup de congrégations religieuses répondirent à l’encyclique de Pie XII “Fidéi donum” en envoyant des missionnaires dans toute l’Afrique.

     

  • 1959

    En 1959, les Sœurs de St. Joseph de Bourg-en-Bresse envoyèrent quatre Sœurs à Tougan, diocèse de  Nouna, en (Haute Volta) aujourd’hui Burkina Faso, et les Sœurs de St Joseph de Rodez envoyèrent des Sœurs à  Tiassalé, diocèse de  Yopougon     en Côte d’Ivoire.

  • 1961

    In 1961, les Sœurs de St Joseph de Lyon ouvrirent une mission à  Zagnanado, diocèse de Cotonou au Benin.

    Les Sœurs de St Joseph de Rodez ouvrirent une seconde mission à Willamsville, section d’Abidjan, et quelques années plus tard à Bouake en Côte d’Ivoire.

  • 1977

    En 1977, les Sœurs de St Joseph de Lyon fermèrent leur mission au Benin. De 1989 à 1999, les Sœurs exercèrent leur apostolat à Youtou en Casamance au Sénégal.

  • 1999

    En 1999, la Région Afrique de l’Ouest est créée.   A l’heure actuelle, les Sœurs de St Joseph de Lyon travaillent au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.

  • 2009

    In 2009, nous avons fêté cinquante ans de présence au Burkina Faso. Nous avons confiance que la semence, jetée en terre il y a si longtemps, continuera à porter de fruit.

LIEUX OU NOUS NOUS TROUVONS

Burkina Faso: Ouagadougou, Dédougou et Zaba.

Côte d’Ivoire  – Dimbokro

NOS MINISTERES:

Les Sœurs de St Joseph de Lyon, s’engagent à vivre l’Evangile.  Comme il est dit dans les Constitutions, « Cet appel du Père à suivre le Christ, Serviteur et Sauveur, nous “saisit” et nous envoie pour travailler à rendre plus lisible son amour, par une incarnation authentique de l’Evangile dans l’histoire. »
Les Sœurs sont encouragées à mettre leurs dons et leurs talents au service du peuple de Dieu dans toutes sortes d’apostolats, éducation, santé, services spirituels, pastoraux et sociaux.

 

“Ne tolérez qu’un désire dans votre vie:

Être toujours telles que Dieu vous désire,

En la nature, en la grâce et 

Pour le temps et l’éternité”.

Maxime 73  Jean-Pierre Médaille, SJ.

EFFORTS DE COLLABORATION CHEZ LES SOEURS DE ST. JOSEPH

Dès 1985, les Sœurs de Bourg, Rodez et Lyon travaillèrent en plus étroite collaboration et allèrent jusqu’à former des communautés inter-congrégations.  En 1996, Bourg rejoignit Lyon et Rodez l’Institut l’année suivante.

Visite La Communauté de Tiassalé (Institut) et celle de Dimbokro (Lyon)

Depuis 1980, les Conseils généraux et provinciaux travaillent ensemble.  Récemment, les congrégations d’Annecy, l’Institut et Lyon ont élaboré un projet et ont ouvert le premier inter-noviciat qui a débuté en Octobre 2011 à Nianing au Sénégal avec quatre novices.

Hamile au Ghana

Hamile se trouve à l’extrémité  Nord-Ouest du Haut Ghana ; au nord il est limitrophe du Burkina Faso. Les gens de la paroisse s’occupent surtout d’agriculture vivrière. L’Evêque Paul BEMILE, du diocèse de Wa, s’est rendu compte que, dans le district de Lambussi, les jeunes avaient un besoin pressant d’éducation et qu’il fallait trouver des congrégations pour étancher leur soif.

Sœurs Rojamani, Mary Chaco et Ditty vinrent de l’Inde pour répondre à cet appel. Le 22 novembre 2008, elles quittèrent leur pays pour le Ghana. Nous avons reçu ce cadeau à l’occasion des célébrations de notre bicentenaire. L’école secondaire Sainte Famille a été inaugurée le 7 janvier 2009. La cérémonie était présidée par le Très Révérend Paul Bemile, Evêque du diocèse catholique de Wa. Le Directeur régional, Mr Cletus  Paga en était l’invité d’honneur.

VISION

  • Rendre l’éducation accessible à tous,  sans discrimination,  pour parvenir à un développement humain intégral
  • Au moyen de l’éducation secondaire, donner un cadre sûr pour permettre aux jeunes de découvrir leurs talents cachés et de devenir des citoyens utiles à leur pays.

MISSION

  • Permettre aux jeunes de s’affirmer et promouvoir une vie mieux remplie en offrant une éducation intégrale à tous les niveaux.
  • Former les jeunes, leur transmettre les valeurs évangéliques en adoptant une démarche holistique.
  •  Nouveaux bâtiments pour les classes. Grâce à la générosité de bienfaiteurs notre école Ste Famille peut, petit à petit,  procurer l’infrastructure nécessaire à un cadre propice à l’étude.
  • Nous sommes vraiment fières d’avoir suffisamment de professeurs compétents en différentes matières.
  •  Les années qui passent voient notre école se développer.

Bonne nouvelle !

Jumelage de la Ste Famille à Hamile  avec l’Institution St Joseph à Miribel en octobre-Novembre 2013.

Merci pour ceux/celle qui soutiennent cette mission. N’hésitez pas à soutenir l’école Ste Famille ; elle  s’occupe de la jeunesse pauvre, délaissée et défavorisée d’Hamile,  par l’entremise du Ministère de l’Education.

Merci à Grand Lancy pour leur générosité pour construire une Salle à Manger et la cuisine.

Contactez-nous
close slider