- En 1946

Elles ouvrent deux écoles primaires gratuites, et peu de temps après, une école pour les jeunes filles de la campagne, et une autre pour les garçons vendeurs de journaux ; elles travaillent aussi avec les orphelins ; se crée également la branche hospitalière de la Province.

Contactez-nous
close slider